Accueil Magazine d'information sur les activités de l'institut Annuaire spécialisé du Liège Formulaire - Coordonnées de l'IML et plan d'accès
 
n°12

Bouchons en liège :
la défense s’organise !


Las des accusations dont il est - bien injustement - la cible, le liège se défend. Plusieurs initiatives ont vu ou sont en train de voir le jour aux quatre coins du monde du liège, avec pour objectif la défense de ce noble matériaux et sa promotion vis à vis des procédés de bouchage alternatifs (bouchon plastique et capsule à vis).
Comme (trop) souvent, c’est d’Espagne, et plus particulièrement de Catalogne Sud, que nous vient l’exemple à suivre.

La Catalogne opte pour la voie réglementaire
Par la Ley de Ordenación Vitivinícola du 27 juin 2002 récemment approuvée, le Département de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche de la Generalitat de Catalunya impose à tous les Conseils Régulateurs l’adaptation de leurs textes réglementaires en faveur de l’utilisation du liège pour le bouchage de toutes les Dénominations d’Origine.
Les 11 Dénominations d’Origine de Catalogne se sont ainsi toutes pliées sans attendre à ce règlement entre avril et juillet 2005, en adaptant la partie embouteillage de leur cahier des charges, pour y faire figurer que “le bouchage des bouteilles de vins protégés par la Dénomination d’Origine X devra être effectué grâce à un bouchon cylindrique de liège naturel ou de liège aggloméré” ou bien “en utilisant de préférence des bouchons de liège naturel”.
En outre, la dénomination Cava (vin effervescent) ferme la porte aux autres bouchons en désignant le liège comme seul et unique moyen de bouchage autorisé. Des règlements similaires commencent également à apparaître dans d’autres Dénominations d’Origine espagnoles, hors Catalogne.

Liège = qualité
Un changement de tendance commence également à apparaître au niveau de la communication. Souvent dénigré, principalement sous la pression des lobbies pétrochimiques fabricants et distributeurs de bouchons synthétiques, le liège a dernièrement été utilisé comme synonyme de qualité dans le secteur vitivinicole. Ainsi, toujours en Espagne, le Guide des Vins de Galice 2004-2005 publié par l’Association des Sommeliers de Galice, et le Guide Campsa des meilleurs vins d’Espagne ont tous deux dédié un espace à la promotion du bouchons de liège, notamment pour les vins des qualité.

Le WWF passe à l’attaque !

WWF-Adena, la section espagnole de célèbre ONG de défense de l’environnement (World Wildlife Fund - Fonds Mondial pour la Nature), a lancé un plan quinquennal de défense des suberaies et du bouchons en liège.

La campagne “Corcho, sí. Alcornocales vivos” (”Oui au liège. Suberaies vivantes”), lancée à Madrid lors du Salon International du Vin 2005, a pour but d’attirer l’attention du secteur du vin et des cavistes sur l’importance que requiert l’utilisation du bouchon en liège pour la préservation de l’écosystème suberaie, qui abrite de nombreuses espèces menacées, tels le lynx ibérique (Lynx pardinus), l’aigle ibérique (Aquila adalberti) ou le cerf de berbérie (Cervus elaphus barbarus).

Goût de bouchon : le plastique aussi !
L’argument clé des distributeurs de bouchons synthétiques et de capsules à vis est de garantir une absence de goût de bouchon. Or il se trouve que le liège n’est pas le seul responsable de ce fléau (loin de là), dont la mécanique est bien plus complexe qu’on ne l’imagine.
L’apparition de goût de moisi (terme plus approprié) peut en effet provenir des produits de traitement des charpentes des chais, des conditions de stockages des bouchons et des bouteilles, ou bien encore du bois des palettes qui servent à transporter les bouchons. Des cas de vins bouchonnés sont ainsi apparus dans des bouteilles bouchées avec du plastique. D’autres goûts, dûs à un phénomène de réduction du vin, apparaissent quant à eux plus particulièrement sur les vins bouchés par du plastique ou des capsules à vis. Bien entendu, les industriels concernés restent discrets à ce sujet. Quant à la victime - le consommateur - il n’ose pas (encore?) se plaindre auprès de son vendeur de peur de ne pas être pris au sérieux. Le “vrai” goût de bouchon imputable au liège ne concernerait ainsi que moins de 0,5 % des bouteilles, soit bien loin des 10 ou 15 % annoncés sans fondement par les détracteurs du liège.
Qu’on se le dise !

 

 


Foires et Salons...


Confrérie du chêne-liège et du liège:
Jacques Arnaudiès intronisé

L'actu du liège...

P-O :
un Plan Stratégique pour le Liège


Vivexpo 2006
L'Homme et le Liège


Le Coveless :
un nouvel outil acquis
par l’IML

Flore et Faune
de la Suberaie

 
Le Platype
La Salsepareille

A LIRE :

La parla dels tapers
- Diccionarí del suro -

 

 

Sources :

AECORK news n°35 (Associació d’Empresaris Surers de Catalunya)
Hortal d’en Pou, 60, 1r
17 200 PALAFRUGELL (Espagne) : www.aecork.com

WWF/ADENA :
(+34) 913 54 05 78
www.wwf.es
1 Gil L., Influência positiva da cortiça no engarrafamento de vinho, Instituto Nacional de Engenharia, Tecnologia e Inovação, 2004

Bon à savoir :

• Un impact environnemental positif :
Le liège (comme le bois) est un matériau naturel et renouvelable, contrairement au plastique ou à l’aluminium, grands consommateurs d’énergies fossiles. De plus, avec la hausse du cours du pétrole, le prix des bouchons synthétiques va inexorablement augmenter.

Pas de risque de pénurie :
Contrairement à ce qu’ont pu laisser entendre certains, les incendies de forêts ayant touché le Portugal - biens qu’ils aient été dramatiques - n’ont pas porté atteinte aux capacités de production du pays. De plus, de nombreuses plantations réalisées dans les années 80 grâce aux subventions européennes seront en production d’ici quelques années
.

Des bienfaits apportés au vin :
Des chercheurs portugais de l’INETI1 ont montré qu’au contact du vin, la vescalagine (composé que l’on trouve dans le liège et le bois) réagissait avec la catéchine (antioxydant contenu dans le jus de raisin) pour former un polyphénol appelé Acutissimine A, aux propriétés 250 fois plus puissantes que l’étoposide, l’un des médicaments anticancéreux les plus couramment utilisés
.


HAUT

 

 
Réalisation du site : CL'in design multimédia 04 68 54 33 25