Accueil Magazine d'information sur les activités de l'institut Annuaire spécialisé du Liège Formulaire - Coordonnées de l'IML et plan d'accès
 
n°12

Plan Stratégique Liège pour les Pyrénées-Orientales


A la demande des services forestiers de l’Etat et de la Région Languedoc-Roussillon, l’I.ML. mène depuis près d’1 an un vaste travail de consultation auprès des différents acteurs de la filière afin de proposer un Plan Stratégique Liège. Explications.

Effectuer un bilan
La première demande des financeurs était de faire un bilan des opération menées ces dernières années en faveur de la suberaie (travaux, aménagements, études...), ce afin d’avoir une vision d’ensemble des investissements réalisés et de leur impact sur la situation actuelle de la filière liège départementale.


P-O : bilan des investissements en suberaies
Période 1991-2004
- (source : DDAF 66)

Identifier les acteurs
Autour d’une seule essence - le chêne-liège - gravitent de nombreux intervenants, aux intérêts parfois divergents, selon qu’il se positionne à un bout ou à l’autre de la filière. Plus que toute autre, la suberaie est l’archétype de la forêt multifonctionnelle, à la croisée des enjeux économiques (liège), sociaux (incendies, urbanisation, paysage...) et environnementaux (chasse, biodiversité).
Voir Vivexpo 2002 : “La Suberaie : biodiversité et paysage” et le magazine Infoliège n°9.

Voilà pourquoi la suberaie des Albères et des Aspres a fait l’objet de l’une des premières Charte Forestière de Territoire (CFT) en tant que site pilote, porté par le Pays Pyrénées Méditerranée (PPM). La CFT est un nouvel outil mis en place par la loi d’orientation forestière du 9 juillet 2001, qui se veut être un outil d'aménagement et de développement durable des territoires qui permette d'insérer les forêts dans leur environnement économique, écologique, social et culturel. Les chartes encouragent une démarche contractuelle entre les acteurs du développement local afin de mieux répondre aux attentes souvent très diversifiées que la société française exprime vis-à-vis de la forêt. C’est donc en toute logique que le Plan Stratégique Liège s’est articulé autour de la CFT de la Suberaie des Albères et des Aspres déjà existante (la CFT est téléchargeable sur le site Internet du PPM : http://www.payspyreneesmediterranee.org).
Cette multiplication des acteurs économiques, associatifs ou institutionnels peut nuire à la lisibilité d’une filière qui fut pendant longtemps considérée comme étant à la solde de trafiquants en tous genres, ce qui a pu rebuter les financeurs au moment de soutenir des actions en faveur de la remise en état de la suberaie. Ce problème ne se cantonne malheureusement pas aux Pyrénées-Orientales ni au liège
.

Proposer des actions
Devant une conjoncture économique délicate non seulement pour le liège, mais aussi pour l’ensemble des organismes forestiers, des propositions d’actions validées par les différents acteurs ont été formulées et hiérarchisées en fonction des priorités actuelles.
Gageons que ce document, fruit de la concertation et de l’expérience de chacun, servira activement à la promotion d’une filière qui nous est chère auprès non seulement des financeurs et autres intervenant institutionnels, mais aussi plus largement des consommateurs, des utilisateurs de liège et du grand public
.

 

 


Foires et Salons...


Confrérie du chêne-liège et du liège:
Jacques Arnaudiès intronisé



Bouchon :
le liège se défend

L'actu du liège...


Vivexpo 2006
L'Homme et le Liège


Le Coveless :
un nouvel outil acquis
par l’IML

Flore et Faune
de la Suberaie

 
Le Platype
La Salsepareille

A LIRE :

La parla dels tapers
- Diccionarí del suro -

 
HAUT

 

 
Réalisation du site : CL'in design multimédia 04 68 54 33 25