Accueil Magazine d'information sur les activités de l'institut Annuaire spécialisé du Liège Formulaire - Coordonnées de l'IML et plan d'accès
 
n°10

n°5 : "des bouchons... en liège !"

La fabrication des bouchons en liège naturel pur est réalisée à partir de planches de liège femelle. Il est récolté, puis stocké, ainsi en attendant d’être transformé, il sèche... Seulement après commence le travail du bouchonnier :

- Bouillage (1) : immersion pendant 1 heure dans l’eau bouillante (augmentation de l’épaisseur et stérilisation).

- Vieillissement : dans une cave pendant quelques semaines pour parfaire la souplesse et l’élasticité.

- Tirage en bandes : les planches de liège sont découpées en bandes égales à la longueur du bouchon.

- Tubage (2) :dans l’épaisseur de la bande, les bouchons sont réalisés à l’aide d’un emporte-pièce.

- Ponçage-Rognage : à l’aide de bandes abrasives, les bouchons sont normés dans la longueur et la largeur.

- Lavage-Séchage : traitement par bain ou aspersion permettant d’éliminer bactéries et champignons.

- Marquage : inscription au feu ou à l’encre du nom des utilisateurs.

- Paraffinage : pour facilité le bouchage et l’extraction du bouchon, ainsi que pour améliorer l’étanchéité.

- Comptage-Emballage (3).

Pour 100 kg de liège femelle bouilli, on obtient 20 à 30 kg de bouchons (en fonction de la qualité de la matière). La valorisation des déchets est donc fondamentale dans la balance économique. Notons qu’en raison des coûts d’exploitation, de la concurrence étrangère due aux différences de charges et de l’absence d’économie d’échelle, la plupart des bouchonniers français ne tubent plus en France, important des bouchons semi-ouvrés.

 

PROJET SUBER-MED

Une des missions de l’I.M.L. est de participer et représenter la France dans les programmes internationaux.
Voilà pourquoi nous nous sommes engagés dans un projet européen Interreg III-B Medocc intitulé “Suber-Med”.

Ce projet, dont la durée est de 2 ans (2004-2006), a pour objectif d’établir une dynamique de coopération dans le secteur subéricole de l’espace Medocc (Méditerranéen Occidentale), qui puisse faciliter l’intégration économique nécessaire pour profiter des opportunités qu’offrira la zone de libre échange prévue en 2010 dans le cadre du processus de Barcelone.

La journée de lancement a eu lieu le 27 septembre 2004 à la Diputación Provincial de Huelva (Andalousie - Espagne), Chef de File du projet, en présence des 5 partenaires, tous issus des principaux pays producteurs de liège (dont l’I.M.L.) :

- A.I.E.C. (Associação de Industriais e Exportadores de Cortiça, Alentejo/Algarve - Portugal) ;
- I.S.O.C.O.R.(Asociación de Industriales del Corcho del Suroeste, Andalousie - Espagne) ;
- Provinzia de Cagliari (Italie) ;
- A.M.I.D.E.B.O.I.S. (Association Marocaine Interprofessionnelle pour le Développement des Filières Bois et Liège).

En tant que partenaire français, l’I.M.L. sera le relais des actions entreprises dans ce projet auprès des industriels locaux.

Typologie des Suberaies Varoises

Le 29 juin 2004 avait lieu à la Maison de la Forêt du Luc-en-Provence (Var) la présentation de la très attendue Typologie des Suberaies Varoises que nous annoncions dans notre numéro 8 d’Infoliège.

Cette étude, commandée à l’I.M.L. par le C.R.P.F.-P.A.C.A. et l’O.N.F.-Var, a été brillamment menée d’octobre 2003 à juin 2004 par Emilie Deportes, Ingénieur forestier (avec la collaboration de l’A.S.L.G.F. La Suberaie Varoise), qui a dû composer entre-autre avec les conséquences imprévues des dramatiques incendies de l’été 2003.

Cet outil précieux pour les aménageurs et gestionnaires de la suberaie du Var - qui est la plus vaste de l’hexagone avec près de 45 000 ha (données I.F.N. 1999) - vient ainsi s’ajouter aux typologies réalisées précédemment dans les Pyrénées-Orientales (I.M.L./B.R.L.) et en Corse-du-Sud (O.D.A.R.C.). La Typologie des Suberaies Varoises vous sera proposée prochainement en téléchargement gratuit sur notre site internet.

 

 


Le 24 juillet 2004 marquait les 10 ans
de l’inauguration
des locaux de l’I.M.L.
à Vivès.
A cette occasion, nous vous proposons un numéro spécial, récapitulant les thèmes abordés tout au long des neuf premiers numéros d’Infoliège.


N°1 Le liège dans le bâtiment


N°2 Utilisation du liège pour la culture des plantes épiphytes tropicales


N°3 La chasse et la suberaie


N°4 subéropastoralisme


N°5 Des bouchons... en liège !


N°6 Année 2000 :
le monde du liège est en pleine effervescence


N°7 Le chêne-liège et le feu


N°8 L'écorçage


N°9 La suberaie :
biodiversité et paysage

 


HAUT

 

 
Réalisation du site : CL'in design multimédia 04 68 54 33 25