Accueil Magazine d'information sur les activités de l'institut Annuaire spécialisé du Liège Formulaire - Coordonnées de l'IML et plan d'accès
 
n°10

n°1 : "Le liège dans le bâtiment"

Depuis plus de 500 ans, les liège est apparu dans les constructions traditionnelles en pierre du pourtour méditerranéen. Sous sa forme la plus brute, il est mélangé à du sable et des cailloux et soit sur le lit de la construction, soit dans la partie centrale des murs, soit sur les dalles montées sur voutelles. Il a alors 2 rôles : l’isolation thermique et l’allègement des dalle.

Le liège possède 30 millions de cellules/cm3 et a une densité de 0,12 à 0,2.
Sa composition et sa structure lui confèrent de nombreuses propriétés :

- un très bon retour élastique ;
- une imperméabilité totale le rendant imputrescible ;
- une faible conductivité thermique, acoustique et vibratoire ;
- très peu inflammable et faiblement fumeux, sans émanation de gaz toxique (à part de très faibles quantités de monoxyde de carbone et d’anhydride carbonique) ;
- une non absorption des poussières ;
- ne craint aucune attaque de ravageurs ;
- antidérapant ;
- léger (densité : 0,15 en moyenne) ;
- chimiquement quasiment neutre (après bouillage) ;
- antistatique et isolant électrique.

Le premier matériau élaboré est le liège expansé pur. Constitué de granulés pur, il est fabriqué par chauffage à forte pression, la réaction chimique se produisant alors permet aux résines naturelles du liège de servir de liant à l’aggloméré. Cette technique a l’avantage de ne faire intervenir aucune colle.

Le liège, produit naturel et renouvelable, peut remplacer avantageusement de nombreux matériaux synthétiques dans le domaine de l’isolation thermique et de la correction acoustique, et apporter un confort non négligeable en utilisation décorative. Il permet aux murs de respirer grâce à sa porosité aux gaz et évite ainsi les problèmes de condensation. Antistatique, il garanti un environnement sans poussière, très recherché par les personnes allergiques. Produit traditionnel et de haute technologie, le liège a son avenir dans nos maisons.

 

PROJET SUBER-MED

Une des missions de l’I.M.L. est de participer et représenter la France dans les programmes internationaux.
Voilà pourquoi nous nous sommes engagés dans un projet européen Interreg III-B Medocc intitulé “Suber-Med”.

Ce projet, dont la durée est de 2 ans (2004-2006), a pour objectif d’établir une dynamique de coopération dans le secteur subéricole de l’espace Medocc (Méditerranéen Occidentale), qui puisse faciliter l’intégration économique nécessaire pour profiter des opportunités qu’offrira la zone de libre échange prévue en 2010 dans le cadre du processus de Barcelone.

La journée de lancement a eu lieu le 27 septembre 2004 à la Diputación Provincial de Huelva (Andalousie - Espagne), Chef de File du projet, en présence des 5 partenaires, tous issus des principaux pays producteurs de liège (dont l’I.M.L.) :

- A.I.E.C. (Associação de Industriais e Exportadores de Cortiça, Alentejo/Algarve - Portugal) ;
- I.S.O.C.O.R.(Asociación de Industriales del Corcho del Suroeste, Andalousie - Espagne) ;
- Provinzia de Cagliari (Italie) ;
- A.M.I.D.E.B.O.I.S. (Association Marocaine Interprofessionnelle pour le Développement des Filières Bois et Liège).

En tant que partenaire français, l’I.M.L. sera le relais des actions entreprises dans ce projet auprès des industriels locaux.

Typologie des Suberaies Varoises

Le 29 juin 2004 avait lieu à la Maison de la Forêt du Luc-en-Provence (Var) la présentation de la très attendue Typologie des Suberaies Varoises que nous annoncions dans notre numéro 8 d’Infoliège.

Cette étude, commandée à l’I.M.L. par le C.R.P.F.-P.A.C.A. et l’O.N.F.-Var, a été brillamment menée d’octobre 2003 à juin 2004 par Emilie Deportes, Ingénieur forestier (avec la collaboration de l’A.S.L.G.F. La Suberaie Varoise), qui a dû composer entre-autre avec les conséquences imprévues des dramatiques incendies de l’été 2003.

Cet outil précieux pour les aménageurs et gestionnaires de la suberaie du Var - qui est la plus vaste de l’hexagone avec près de 45 000 ha (données I.F.N. 1999) - vient ainsi s’ajouter aux typologies réalisées précédemment dans les Pyrénées-Orientales (I.M.L./B.R.L.) et en Corse-du-Sud (O.D.A.R.C.). La Typologie des Suberaies Varoises vous sera proposée prochainement en téléchargement gratuit sur notre site internet.

 

 


Le 24 juillet 2004 marquait les 10 ans
de l’inauguration
des locaux de l’I.M.L.
à Vivès.
A cette occasion, nous vous proposons un numéro spécial, récapitulant les thèmes abordés tout au long des neuf premiers numéros d’Infoliège.


N°1 Le liège dans le bâtiment


N°2 Utilisation du liège pour la culture des plantes épiphytes tropicales


N°3 La chasse et la suberaie


N°4 subéropastoralisme


N°5 Des bouchons... en liège !


N°6 Année 2000 :
le monde du liège est en pleine effervescence


N°7 Le chêne-liège et le feu


N°8 L'écorçage


N°9 La suberaie :
biodiversité et paysage

 


HAUT

 

 
Réalisation du site : CL'in design multimédia 04 68 54 33 25